dimanche 7 février 2016

ESPAÑA, DEMOCRACIE DE 40 ANS

TRANSICION ECONOMIQUE (60s Exploit-Boom, comence Industrie du Tourisme)1
TRANSITION SOCIAL (babyboom années 70s, 10 ans après la France)2

---------------------------------------------------------------------------------------------

TRANSICION POLITIQUE (1977, Premières Elections)3

TRANSICION ECONOMIQUE (Re-industrialitation+Privatitations 1)4

TRANSITION SOCIAL (La plus bas taxe demografie 80s-90s)5

TRANSITION POLITIQUE 1982-2014(Fort bi-partidisme mais avec une inmense pluralité minoritoire)6

TRANSITION ECONOMIQUE 1992-2000(Deuxième Privatitation du Secteur Publique)7

TRANSITION SOCIAL 2000-2015 (Grace aux imigrantes soutien demografie/ naissances  comme La France pendant periode 1985-2000)8

TRANSITION POLITIQUE (Fin Bi-Partidisme...plus pluralité general)9

-------------------------------------

40 ans profunds changes(ments) sucesivements avec la triple maximum Economique-Societel-Politicienne...un effort colective neanmoins avec acteurs exterieurs...extrêmement forte interés (demi reconpensatoire puis d´un regimen dictatoriel) en un marchet d´achat (consumeteurs) de plus de 40 millons
d´habitants...(cependant, le mecanisme mondial capitaliste re-incorpore en bloc, toute la Peninsule Iberique, avec le Portugal inclus)

L´avant-après de 1985 avec l´entrée dans le Comunité Economique Europeene(CEE)...et leurs fameux fonds de compensation (déjà presque finis...10) ont impulsé (coupdepuce/gros poussé) une social-economie espagnole, avec une ritme formidable ( transformation de tout un Pays dans le sistème Federal...style allemande, avec certains traits considerables français c-à-d, un trop assez beaucoup fort Centralisme de son capital)


----------------------------------------


1) Le veritable (et unique or espagnol) à present, justament (taxe PIB,  pays leader mondial pardessus des USA+France)...plus un manque de bien exploiter, les ressources naturales du Soleil, la Mer, plus le Vent...*

2) De la date l´auteur de cettes lignes est...1974(+1975) record** absolu...
fleur d´un jour, tandis que la France mantien presque une décade de croissance-naissances, Espagne malgrè un lustre...(2bis)

3) Sous pression française de inclouir le jadis Parti Comuniste...(3bis)

4) Sous pression allemande...Industrie Lourde du Metal...=automotion(4bis)

5) Après le sommet, une grande chute...les mères natives espagnoles des années 80s-90s n´ont pas eu d´enfants...s´allume le feu orange, dans secteurs du Control social-economique, La Banque et conexions avec la Haut Politique(=Haut Fonctionariat) (5bis)

6) Comme le reste de L´Europe...Parti Conservateur ( droite crhstiane-democrate de coupe nationaliste ) et Parti Socialdemocrate ( de coupe inter-nationaliste, nomé Socialiste selon pays )...gagnants des elections gouvernamentals...avec un arc parlamentaire très enrichi...surtout des minories regionalistes avec souffles de nationalisme etouffant-taifal...heritage moyenage/arabe...plus veritable inflouence française (nation,nation) dans certes regions voisines...(6bis)

7) Rien plus que finaliser la Expo92 plus les Olimpiades...arrive la deuxième pire crise après celle de premiers années 80s (trosième en range pendant 40 ans)...chômage record (20%) et unes finances públiques extenuées,epuisées, il parait celle-crisi-là, un jeu d´enfants, avec laquel allait arriver plus de 10 ans après, Banque, Telecomonucations plus d´outres participations publiques disparaitrent (7bis)

8) Madrid-Barcelona (finals 90s) comme des poles atractives, sont les premiers appels au Doré Espagnol...une vanguardie qui peu à peu, va saultant à d´outres zones (surtout litoral mediterrenean) en finissant avec le reste du territoire espagnol (sauf legerement excepcionnel le Nord)...especialment les grandes villes moyennes+++...phenonome encore pour bien etudier, et pas bien fini-resolu...certain air de sujet taboo-anatheme pour ne pas ferir sensibilités...(8bis)

9) Pendant des années la terrible crisi (la pire de l´Histoire) espagnole du 2008(origen), laisse entre voir, une veritable mal fonctionament des sistemes politiques internes, des grandes partis, dans son responsablité gouvernative dans les institutions...surtout lorsque le gaspillage publique et la manque des solutions-aidees aux secteurs plus desfavorisées...une revolte avec claireobscures...parcque la societé espagnole continue, scindée en deux...fronts, presque irreconciables avec la malchance d´une Union Europeene=Comision Europeen, cicatere, auvegle...en chute permanent (decadence).

10) Quand tout semblait finir...la recent crisi oblige au "Plan Juncker" de mettre en avance quelques parties envers l´Espagne...grace au beneplacite de la BCE

* La mine de diamants espagnole se trouve dans le secteur energetique...mais, avec les handicaps d´une actualle inter-dependence face à France...Secteur 100% (mal)privatisé d´une forme très complexe et d´unes histoires politiques qui font peur...les ressources naturales, (se)y sont mal employés en infraestructures mal definiées...tipicalespagnolè

2bis) Dans une epoque naive (plus facteur love&peace) de manque de culture de la contra-conception, et de inexistente de posibilité d´une avortement tellment sûr...ça s´appelle une chance pour tous...unique dans son genre, Espagne en avait/etait d´une inmense, dans unes envies incroyables de passer page a son passé (-mais sans rien oublier-) et dans l´ambience s´apercçovoie, temps de changements...

3bis) Version historique raconté pour français (à) moi

4bis) En meme circounstances y font disparation toute trace de marques 100% espagnoles (perdue de soberanie economique)

5bis) Les chiffres sont les chiffres et se calculan à 25 ans de distance...=pure capitalisme

6bis) Petits Etats Français...aux deux cotés de la frontière (terriblement insultante pour La France...parrinage allemand) fausse egalitè de la descentralitation espagnole, à coupe de baguette neo-nazi des secteurs socials, autour des "insignificantes" langues regionales...

7bis) Les Bijoux de la Couronne, sans aucune chance pour les arques publiques (revenus)

8bis) L´egocentrisme de cettes deux villes -avec/contre- le reste du territoire est digne d´etude...le poids poblational est importante oui, mais audelà de ça, il y a des facteurs, post-franquistes...

9bis) C´est de la Tromperie ou de la Piège(Picaresque 2.0), selon ayant vu que soit seulment la crisi economique ce qu´il a fait l´apparition de Nouvelles formations politiques...et si, tout ça appartient à une espece de Folie Espagnole...?(theatre de l´apparience...parceque, c´est vrai, ils continuant en ayant Roi, Monarchie, Courone...rien à changé, du status de la Constitution de 1978...)

+++ le cas de Saragosse (a été) est bestial...d´apeines moins 5% de population etrangère, an 2000, en presque 10 ans à passe à plus de 15%...autant neuf emigrantes (dehors UE) comme deuxièmes generations...en chemin déjà la nouvelle fournée...ait ne pas ait de la crisi (!?) Pas transition, sinon veritable "substitution" social agresive...un derangement generalisé aux gens de souche...pas de plaintes de personne...pas de consequences à court terme...mais s´il n´y avait pas de reprise economique vers le plein emploi ?