lundi 4 mai 2015

Le Desert des Tartares

Je ne veux rien beaucoup, mais, il faudrait réfléchir qui´il y eut temps où Europe etait Europe, au moins, dans le cinema, Europe... entrès les annes 80s tout disparait...¿ pouquoi ? le nationalisme cultural=cinema, interieur, fatal...avec la concurrence holywodiense (plus collaborationistes), échec, defaite europeen...

Il faut recuperer ce sprit des coproductions europeens, mais je crois avec un esprit, des langues latines...pour hasard, j´ai trouvé tout ça, et je reste très etonnante, mais dejà su des anneés 70s...en fin ! le cinema europeen doit se redirigir jusqu`à parametres de sinergie...

Comme d´habitude un de deux, premier lire le roman, et après voir le film ( jouir tous les deux ) si vous avez de lachance de le trouver le roman, dans l´Espagne, ¿ dificile ?

Pour moi la surprise a été voir le meilleur rol international, secundaire, de certe acteur espagnol, Rabal

 PAR LIRE-VOIR TOUT ÇA, AVANT DE N´AVOIR VU LE FILM

L´Origene de Tout

( Français )

Livre

L´autor ( blog )

Le Film

( Italian )

14 critiques populaires

Photos

Arte TV

Cannes

Cannes 2

Galerie

Critique

Images

Info Press

Theatre

En Espagnol (general)

Le Mot